Facebook Safety 101: Que faire et ne pas faire

 

Fondé en 2004 par le maintenant célèbre Mark Zuckerberg, Facebook est le réseau social le plus populaire avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs. Peut-être vous, ou l’un des membres de votre famille, utilisez ce réseau social, donc il n’y a pas besoin de parler des possibilités de Facebook – tout le monde sait que vous pouvez partager vos photos, mettre à jour des statuts et vous socialiser sur ce site internet. Ce que la plupart d’entre vous ne sait pas est le mauvais côté de Facebook. Il y a des centaines de manières pour que votre ordinateur ou des informations personnelles soient dévoilés en raison d’un comportement inapproprié sur Facebook ou des faibles paramètres de sécurité de votre compte. De plus en plus de gens se font piéger chaque jour par les cyber criminels. Cet article vous donnera une brève introduction à tous les problèmes de sécurité possibles sur Facebook et certaines astuces sur comment agir dans ces situations.

Possible Menaces vous guettant sur Facebook

A première vue, il peut sembler que le piratage de compte Facebook ne soit pas quelque chose qui puisse possiblement être une activité intéressante pour les cyber criminels, mais ce n’est pas vrai. Vous ne pouvez même pas imaginer à quel point vous êtes vulnérable à cause de votre compte Facebook. Il existe de nombreux types d’activités malicieuses sur Facebook. La plus populaire est très probablement le spamming. Si votre compte est piraté, les pirates pour envoyer des pubs ou des liens piratés à vos amis via des messages privés ou en partageant sur votre mur Facebook. La possibilité que quelqu’un clique dessus est plus importante lorsque partagé par une véritable personne qui communique avec d’autres personnes, par rapport à ceux qui viennent de faux comptes ou de comptes suspects. Il en va de même pour les logiciels malveillants – les hackers piratent les comptes des utilisateurs pour répandre les logiciels malveillants à leurs amis. Ils ont également pour but de recueillir les données personnelles de vos amis. Cette base de données peut être utilisée ultérieurement dans de mauvaises intentions ou vendues à d’autres criminels. Et le pire des cas est lorsque les hackers utilisent votre compte pour soutirer de l’argent à vos amis. Ils prétendent être vous et envoient des messages à vos amis en demandant de l’argent. Cette situation est embarrassante et vous vous sentirez honteux envers vos amis. Afin d’éviter que cela se produise, vous devriez connaître plusieurs choses et définir correctement les paramètres de sécurité de votre compte.

En 2013, des chercheurs de Kaspersky Security Network ont effectué une recherche et ont révélé que plus de 600 millions de leurs utilisateurs ont essayé d’atteindre des sites « de phishing » en une courte période de temps. Plus de 22% de tous ces sites de « phishing » imitaient Facebook et plus de 132 milliards de tentatives étaient pour l’atteindre. Même si ces chiffres diminuent, car les experts en sécurité font un bon travail en prévenant les utilisateurs allant sur ces sites, il y a une réelle possibilité que vous soyez celui volé d’une façon ou d’une autre.

Les sites de phishing peuvent être promus par le biais d’e-mails. Les hackers imitent de fausses notifications venant de Facebook avec un lien qui vous redirigera vers un site de phishing ressemblant trait pour trait à Facebook. Afin de savoir si une page de démarrage Facebook est réelle ou fausse, vérifiez son adresse URL. Le véritable Facebook utilise  le protocole HTTPS, donc, s’il n’y a pas de S après HTTP, vous êtes probablement face à un site internet de phishing. Ces faux sites peuvent même apparaître dans les résultats de recherche de Google ou de Yahoo. Les liens sont aussi largement répandus dans de nombreux forums et même bannières publicitaires sur des sites internet suspects.  PieChart copy

Comment éviter un logiciel malveillant sur Facebook

La principale règle pour éviter les logiciels malicieux qui sont distribués par des spams sur Facebook est d’être attentif et de ne pas cliquer sans regarder sur tous les liens possibles. Si vous voyez que vous êtes identifié dans une vidéo ou une photo avec d’autres personnes que vous ne reconnaissez pas, et qu’à la fin du post il y a un lien, NE CLIQUEZ PAS DESSUS. C’est probablement une sorte de spam ou une arnaque et vous ne voulez pas visiter ce site internet car votre ordinateur peut être infecté. Egalement, si vous recevez un message de votre ami qui vous demande de cliquer sur un lien qui paraît suspect, ne cliquez pas dessus, car le compte de votre ami est peut-être piraté. Habituellement, ce type de message a un slogan choc comme “OMG! TU DOIS VOIR CA! CHOQUANT!”. Avant de cliquer sur n’importe quel lien, demandez-vous si votre ami utiliserait ce langage et vous enverrait quelque chose comme cela.

Même si le lien spam semble normal et mener à un blog ou un site internet légitime, réfléchissez-y à deux fois car les hackers utilisent des services de raccourcis de liens. Si vous êtes invité dans un groupe douteux ou une page de fan douteuse, n’acceptez pas car il peut propager des arnaques ou des spams. Essayez également d’éviter d’utiliser les apps Facebook qui nécessitent l’accès à toutes vos données de profil Facebook et autres données similaires, car elles peuvent être elles-mêmes malicieuses.

Comment optimiser votre profil

La première chose la plus important, et pas des moindres, de la sécurité Facebook est votre mot de passe. Assurez-vous de créer un mot de passe compliqué et unique qui est utilisé uniquement sur Facebook et pas sur tous les sites internet sur lesquels vous êtes enregistré. Il est également prudent de le modifier de temps en temps. Ne le partagez avec personne, même avec vos plus proches amis ou les membres de votre famille. Si vous vous connectez de votre ordinateur personnel, il serait sage de mettre une session de navigation privée sur votre navigateur (ctrl+P).

N’aimez pas les pages ou les applications auxquelles vous ne vous intéressez pas et vous ne serez pas inondé avec toutes ces informations qui ne vous concernent pas, mais qui peuvent être malicieuses. Ceci est crucial: ajoutez un e-mail secondaire à votre compte Facebook et si votre compte est un jour piraté, Facebook enverra toutes les informations nécessaires dans votre seconde boîte mail.

Assurez-vous que, dans votre liste d’amis, vous ayez des gens que vous connaissez dans la vie réelle. Un aperçu de votre vie privée pour des étrangers peut vous coûter cher. Assurez-vous de ne pas partager votre situation financière ou votre adresse sur Facebook. Si vous mettez que vous venez de gagner à la loterie et que, par conséquent, vous partez deux semaines à Hawaii, il y a de grandes chances que votre maison soit cambriolée.

Guide parental pour préserver leurs enfants du côté obscur de Facebook

Tout d’abord, la règle la plus importante pour la sécurité des enfants sur Facebook – si votre enfant utilise Facebook, vous devrez en faire autant, même si vous ne voulez pas. Ainsi, vous vous serez connecté à votre enfant sur ce réseau social et serez en mesure de voir ce qu’il se passe pour lui. Cependant, cela ne suffit pas pour garantir la sécurité de votre enfant et vous devrez prendre des mesures supplémentaires. Réglez tous les paramètres sur leurs comptes de manière aussi stricte que possible afin d’assurer une sécurité maximale. Ne laissez aucun paramètre « par défaut ». Réglez les paramètres de votre enfant de façon à ce que ses photos, posts, commentaires et « j’aime » ne soient vus que par ses amis confirmés. Après cela, ayez une conversation sérieuse sur la sécurité sur Facebook et donnez une leçon à votre enfant, sur le fait que seuls les amis proches de la vie réelle peuvent être ajoutés à sa liste d’amis Facebook. Rappelez-vous que seuls les ados de plus de 13 ans sont autorisés à créer un profil Facebook. Suivre le comportement de vos enfants sur Facebook devrait être continu, assurez-vous juste de ne pas paraître le harceler.

Conclusion

En résumé, tout ce que vous devez faire est d’agir avec sagesse et d’apprendre quelques règles sur Facebook. Nous recommandons fortement cette vidéo de AVG Technologies qui illustrera notre article.

 

 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *